1. Faculté d'Architecture La Cambre Horta
  2. Accueil

Epreuve intermédiaire de Gerard Matondo Luminuku

Publié le 13 mai 2019 Mis à jour le 13 mai 2019

Les conflits fonciers et leurs impacts dans la fabrique territoriale à Mbanza-Ngungu. Etude de cas de 2011 à 2015 à partir de la Théorie de la justification de Laurent Boltanski et de Luc Thévenot ainsi que de l'anthropologie culturelle kongo

Les conflits fonciers et leurs impacts dans la fabrique territoriale à Mbanza-Ngungu. Etude de cas de 2011 à 2015 à partir de la Théorie de la justification de Laurent Boltanski et de Luc Thévenot ainsi que de l'anthropologie culturelle kongo

Comme pour la plupart des villes de l'Afrique et de la RDC, confrontées à la croissance urbaine et la pression sur le foncier, le dualisme foncier (droit écrit-droit oral) engendre des tensions qui constituent un des facteurs de l'urbanisation anarchique à Mbanza-Ngungu. Des conséquences socio-économiques, urbanistiques et environnementales accompagnent ce phénomène en périphérie où la ville ne cesse de s'étendre à cause, notamment, de la croissance démographique et de l'exode rural.  La présente étude cherche à mieux appréhender les mécanismes de la cohabitation de ces deux droits aux logiques différentes ainsi que les conflits qui en découlent, en vue de proposer des pistes de solution susceptibles de concourir à un développement territorial équilibré. Pour y parvenir, elle recourt à la méthode de compromis qui s'inspire de la Théorie de la justification de Luc Boltanski et Laurent Thévenot qu'elle combine avec les éléments anthropologiques en milieu socio-culturel kongo.
 
Date(s)
le 14 mai 2019

16h30-18h30

Lieu(x)
Site Flagey

Local : BE. 1. 7