1. Faculté d'Architecture La Cambre Horta
  2. Accueil
  3. Actualités

Laurane Coornaert Architecte, lauréate de la fondation Vocatio et ancienne étudiant de la Faculté d'Architecture

Publié le 9 juin 2020 Mis à jour le 9 juin 2020

Une de nos anciennes étudiantes de la Faculté d'Architecture ULB a remporté la bourse Vocatio pour son engagement dans la construction durable ! Bravo Laurane !



S’ils ne manquent pas d’idées pour avoir un impact positif sur la société actuelle, les jeunes pleins d’ambitions et de talents ont aussi besoin de soutien financier et d’un accompagnement sur mesure. C’est exactement la mission que s’est fixée la fondation Vocatio, que la banque soutient cette année pour la première fois.

"Vocatio soutient et accompagne les jeunes qui ont une véritable vocation à réaliser leur projet de vie, et ce dans des domaines très variés", explique Lavinia Sincovits (chargée de communication chez Vocatio). "Cela passe par l’octroi, chaque année, d’une bourse de 10.000 euros à 18 jeunes prometteurs, mais aussi par un accompagnement qui les met en relation avec le réseau de Vocatio, leur propose des formations et leur offre une meilleure visibilité, via nos canaux de communication ou ceux de nos partenaires."

La banque soutient l’architecture durable
Parmi les 18 lauréats de cette année, BNP Paribas Fortis a souhaité parrainer Laurane Coornaert, une architecte désireuse d’intégrer une dimension durable à son métier. "La durabilité est au cœur de l’ADN de notre banque", rappelle Tine Bourgeois (Head of Business Development & Philanthropy, BNP Paribas Fortis Wealth Management). "Nous voulions vraiment soutenir un candidat qui plaçait ce critère au centre de son projet. Ce choix s’est donc avéré logique."

Et en effet, la durabilité est au centre de toute la réflexion de Laurane Coornaert. "J’ai toujours été attirée par l’écologie et l’aide sociale", raconte-t-elle. "Mais j’avais du mal à trouver comment inclure ces aspects dans mon métier. Les deux années que j’ai passées au Portugal m’ont permis d’acquérir plus d’expérience et d’y voir plus clair dans la façon dont je pourrais combiner mes envies et mes valeurs."

Conscientiser les propriétaires
Favoriser et encourager l’architecture durable et son accessibilité: voici donc le leitmotiv de Laurane. "On pense souvent que rénover ou construire de manière responsable est réservé à ceux qui en ont les moyens", regrette-t-elle. "Je veux libérer la profession de ce tabou."

Pour y parvenir, la jeune entrepreneure ne manque pas d’idées et d’ambitions. "Mon objectif est de mettre sur pied des conférences et des séminaires afin d’éveiller les consciences. J’aimerais aussi lancer des ateliers qui auraient lieu directement chez les occupants et leur offrir un véritable accompagnement pour qu’ils puissent choisir en toute connaissance de cause les meilleures solutions pour leur logement."

La bourse de 10.000 euros qu’elle vient de remporter ne sera pas de trop pour l’aider à atteindre son but. "Cet argent me servira notamment à acheter des outils et du matériel que j’utiliserai lors de mes ateliers, ainsi qu’à acquérir un véhicule utilitaire afin de me déplacer sur les chantiers."