1. Faculté d'Architecture La Cambre Horta
  2. Accueil
  3. Actualités

Qu'est-ce que la co-dovidualité? Architecture post-individuelle, Shared House et autres experiences d'espaces ouverts au Japon

Publié le 10 juin 2020 Mis à jour le 10 juin 2020

Publication de Liotta Salvator-john, enseignant à la Faculté d'Architecture




Aujourd’hui, il devient urgent de trouver une manière de restaurer des liens authentiques entre les individus, de renforcer le sens de la communauté, de reconnecter les zones urbaines et rurales, et de mettre à profit les technologies dont nous disposons. Il existe une volonté manifeste de partager plus d’espaces collectifs conçus comme tels. Tant dans les zones urbaines que rurales, il convient de concevoir des espaces adaptés aux enjeux contemporains afin de réunir les individus et de les reconnecter à un mode de vie plus proche de la nature. Le XXe siècle a incarné la célébration de la société individualiste. Peut-être que le XXIe siècle sera davantage fondé sur une économie de partage, et sur une notion que nous avons appelée la co-dividualité. Nous aimons à penser que la prochaine étape de notre société prendra une forme post-individuelle. Nous considérons que l’individualisme doit être conjugué avec le co-dividualisme.

Travailler pour le futur implique donc aussi bien la notion d’intimité que la possibilité de faire partie d’un projet commun, ou la simple appartenance à une communauté. Nous pensons que l’architecture peut largement contribuer à la création d’espaces expérimentaux où les individus puissent passer un temps précieux ensemble. Le phénomène de la cohabitation montre qu’une approche différente est possible. Ce livre a pour objet d’explorer les concepts de co-dividualité et d’espaces co-dividuels dans l’architecture japonaise. En ce sens, il propose une réflexion sur un type d’architecture qui tend à redéfinir la relation actuelle entre l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment ainsi qu’une réflexion sur des espaces d’entre-deux. Ce livre est une première étape dans la découverte de formes architecturales différentes susceptibles de répondre aux questions de l’économie du partage. L’impact de sociétés comme Airbnb, Facebook, Google, Uber ou Amazon fait apparaître l’urgence pour les architectes de s’interroger sur les évolutions économiques et les besoins sociaux actuels. Ainsi il existe clairement une demande de vie communautaire, un désir d’être ensemble et de prendre part ensemble à quelque chose. Nous pensons que même si cette demande n’a pas encore été formellement définie ou codifiée, cette demande correspond à un type d’architecture où l’espace est pensé pour accueillir une multiplicité de fonctions et de programmes. Ce livre contient une collection de projets remarquables observés à travers le prisme de la co-dividualité.