1. Faculté d'Architecture La Cambre Horta
  2. Accueil
  3. Agenda

Défense publique de thèse : Questioning Waste through urban Metabolism: Technologies, scales, practices

Publié le 25 septembre 2019 Mis à jour le 2 octobre 2019

Andrea Bortolotti

Cette thèse vise à explorer la question des déchets sous l’angle du métabolisme urbain. Bien que la recherche sur les déchets urbains se concentre largement sur les aspects techniques du traitement et de la gestion des déchets, la demande actuelle pour une transition “durable” et “circulaire” appelle à un élargissement du champ d’analyse vers des approches plus intégratives. De la même manière, la recherche sur le métabolisme urbain est largement interprétée dans son sens le plus technique, comme l’analyse de l’énergie et des matériaux entrant, circulant, et sortant des villes, même si les chercheurs demandent maintenant des engagements plus interdisciplinaires pour mieux comprendre les liens entre ces flux et leurs systèmes sociotechniques sous-jacents. L’objectif de la thèse est de tester la capacité du « prisme métabolique » à comprendre la complexité de la gestion contemporaine et du recyclage des déchets en combinant les aspects plus techniques et sociopolitiques de la recherche sur le métabolisme urbain. Pour faire cela, elle rassemble trois travaux de recherche qui s’appuient sur des angles épistémologiques et des méthodes de recherche différents pour explorer la question des biodéchets, et en particulier (i) les technologies de traitement décentralisé, (ii) les échelles de gestion, et (iii) les pratiques de recyclage des déchets. Ces études sont basées sur une analyse de la littérature (pour les technologies) et sur des données empiriques collectées dans le cas de la Région de Bruxelles-Capitale (pour les échelles et les pratiques). Si les résultats de ces travaux visent à soutenir potentiellement les processus de prise de décision et d’élaboration de politiques dans le cadre de l’actuelle transition durable et circulaire, ils servent, aux fins de la thèse, à élaborer une théorie sur la contribution du prisme métabolique à l’analyse et la manière d’orienter des engagements plus intégratives dans la recherche sur le métabolisme urbain.

Date(s)
Le 7 octobre 2019
Lieu(x)
Site Flagey