Publié le 7 janvier 2020 Mis à jour le 7 janvier 2020

« Quelle est l’identité d’un bâtiment ? Que peut signifier la symbiose entre la fonctionnalité et l’esthétique véhiculée par une époque et quelle est son influence sur le paysage tel que nous le connaissons aujourd’hui ? Un bâtiment peut porter en lui plus d’anarchie qu’un autre. » — Tim Onderbeke

Labyrinth (éditions MER) du photographe Tim Onderbeke recense des réalisations de Alfons Hoppenbrouwers, Juliaan Lampens, Paul Felix, Paul Meekels, Jul De Roover, Jan Tanghe, Lode Wouters, René Stapels, Victor Bourgeois ainsi que des objets et sculptures de Roger Bonduel. A travers ses compositions très marquées, il peut se lire tout autant comme « un poème de lignes », entrant en cela en résonnance avec Le poème de l’angle droit de Le Corbusier, mais aussi, en filigranes, comme un examen singulier du paysage flamand, de son esthétique et de son organisation.
La présentation de Labyrinth sera suivie d’une discussion entre Tim Onderbeke, Véronique Boone (ULB Faculté d’Architecture La Cambre-Horta) et d’autres invités. Celle-ci portera sur la question du paysage, de sa perception et de ses usages.

INTERVENANTS :
 
MER / Studio Luc Derycke – Presentation de livre Labyrinth
Tim Onderbeke – LABYRINTH, court métrage
Véronique Boone / Tim Onderbeke – Débat
 

vb
Date(s)
Le 16 janvier 2020
Lieu(x)

CIVA
Entrée gratuite

En FR/NL