apa
APA 1er et 2ème quadri
 
Atelier "apa"
Atelier projet interdisciplinaire – architecture, paysages et arts – « apa » en abréviation se propose d’interroger la nature plurielle des productions spatiales et plastiques qui, au quotidien, participent des transformations de l’espace sensible, du cadre de vie et de la culture spatiale et matérielle des sociétés contemporaines.
Au cœur de cette unité et à la croisée de préoccupations intellectuelles, de configurations expérimentales et d’enjeux professionnels se situe la fécondité des relations entre conceptions architecturales, transformations paysagères et pratiques artistiques.
Chacun des trois territoires d’investigations mobilise des enjeux intellectuels qui s’orientent vers les deux autres, et plus encore vers des champs d’interrogations relevant des multiples domaines de la connaissance.
 
OBJECTIFS DU COURS ET COMPETENCES VISEES
 
Prérequis
Maîtrise du principe selon lequel le projet n’est pas seulement un mode de résolutions fonctionnelles mais aussi un outil de connaissance apte à interroger, à montrer, à développer, à gérer les opportunités architecturales, paysagères, artistiques, sociales et programmatiques d’un site.
Capacité à rechercher à utiliser les résultats d’une analyse.
Capacité à se forger une opinion sur un sujet paysager.
Capacité à spatialiser des idées paysagères basées sur des concepts identifiés théoriquement.
 
Objectifs
Maîtriser les résultats d’une analyse.
Capacité à initier une attitude.
Capacité à construire un propos sur la dimension urbaine et architecturale.
Maîtriser les premiers éléments d’un travail pluridisciplinaire et être capable de faire appel aux enseignements d’une autre discipline (l’art et/ou le paysage) pour fonder sa démarche.
Capacité à construire la cohérence d’un projet d’architecture vis-à-vis des trois étapes préalables (analyse, définition, programmation).
 
METHODOLOGIE
 
La répartition uniforme des étudiants des différentes années au sein de l’atelier n’est pas une priorité.
Celle-ci s'organise à partir de quatre étapes.
 
Etape 1 : Analyses inventives
Consiste à dépasser l'ignorance première, en vue d'approcher les questions ou les sites dans leurs singularités et leurs potentialités.
Il s'agit pour chaque étudiant de poser un regard, le sien. Il lui appartient de choisir un type d'analyse (sensible, typologique, morphologique, paysagère, structurelle, etc..).
Celles-ci sélectionnées, précisées, testées, isolées peuvent devenir les socles des orientations de la définition à mettre en place dans la zone d'étude.
Etape 2 : Définitions
Opération mentale qui consiste à déterminer le ou les contenus d'un concept architectural ou paysager en énumérant ses caractères à partir de l'analyse inventive.
Cette opération mentale est indissociable de l’idée d’engagement et d’attitude envers l’architecture.
Le résultat de cette opération s'exprime sous la forme d'une proposition écrite ou verbale énonçant une équivalence entre le ou les contenus définis et l'ensemble des termes connus qui l'explicitent venant de l’analyse proposée. C'est une opération qui identifie un sujet de préoccupation et relève globalement d'une étude de définition d'un sujet.
 
Etape 3 : Programmation
Ecrit décrivant les diverses parties de la zone étudiée, les constructions, les paysages, les aménagements, les actions ou les conditions à remplir dans l'exécution du projet, c'est donc un ensemble ordonné d'opérations effectuées dans un temps donné.
Il appartient donc à l'étudiant d'établir son programme d'intervention en fonction de son analyse et de sa définition du sujet Etape 4 : Architectures et paysages.
Propositions et spatialisations de ces trois opérations par des architectures et des paysages qui soient cohérents, inventifs et actifs.
Objectif pédagogique de cette procédure :
L'objectif de ces quatre étapes est de construire une architecture et des aménagements ayant la volonté de produire des transformations qui vont au-delà de l'existence de l'objet construit, une situation active agissant comme déclencheur ou transformateur des différents paysages analysés.
En imposant ses quatre étapes, nous orientons bien évidemment des démarches de projet. Cet isolement en quatre étapes et ensuite fusion met en évidence la reconnaissance d'un apprentissage de sa propre doctrine et conduit selon nous à modifier la manière de faire les projets.
Pour l’atelier « apa », il y a intelligence architecturale pour l’étudiant, là où il agit, raconte ce qu’il fait et donne les moyens de vérifier la réalité de ses actions à ceux qui l’écoutent et qui l’entourent (professeurs, jury, autres étudiants, parents, …)
Nous sommes donc prêts à faire une place à la modestie, à la fragilité, à la prise de risque, à l’inquiétude et à l’intranquillité des questions et des propositions.
 
PROJETS
Sujets année académique 2018/2019
Q6 _BA3 – ESPACE DE PEDAGOGIE ACTIVE
Q8 _MA1 – LA FOLIE
Q10_MA2 – YOUR FUTURE PRACTICE
 
ENSEIGNANTS
Patrice NEIRINCK, Responsable de l'Unité, Architecte _ Q6_Q8_Q10
Emilio LOPEZ MENCHERO, Assistant, Artiste plasticien, Architecte _Q6_Q10
Julie MARTINEAU, Assistante, Architecte du paysage _Q8 _part time
Pierre EMANS, Architecte _ Q6_ Q8_ Q10
 
 ACCOMPAGNANTS
 
Marc GODTS, Architecte et Artiste plasticien,
Tomas BARERA, Architecte
Manuel LEON FANJUL, Architecte
Nassim ZENATI, Architecte