1. Faculté d'Architecture La Cambre Horta

Ateliers, Questions d'Architecture & SIP

Enseignement du projet


L’atelier du projet d’architecture, au centre de la pédagogie de la Faculté, est le lieu de l’articulation des compétences mais aussi de l’acquisition des moyens de concrétiser l’expressivité ou encore de l’intégration dans la production architecturale des ressources de la critique et de la confrontation au regard de l’autre.

Par sa nature même, la formation en architecture nécessite un corps enseignant où se côtoient des acteur.rices qui ont opté plutôt pour une carrière académique et d’autres qui sont des praticien.nes.

Le projet pédagogique de la Faculté met l’accent sur la complémentarité entre ces deux profils, complémentarité qui assume que la théorie et la recherche académique en architecture font partie intégrante du champ architectural, mais aussi que la pratique de l’architecture de qualité constitue un espace de réflexivité et de recherche.
Au sein de l’atelier du projet d’architecture, le mode d’évaluation principal prend place lors du jury, lorsque l’étudiant.e présente son travail aux enseignant.es et le cas échéant, à des membres extérieurs. Le jury est non seulement un outil d’évaluation des progrès de l’étudiant.e, mais il s’agit également d’un moment de pédagogie, où étudiant.es et enseignant.es s’échangent leurs points de vue et développent une discussion critique. Cette évaluation est par ailleurs complétée par une évaluation continue tout au long de l’année, en atelier.

À partir du module de projet n°6, différents enseignements du projet d’architecture sont proposés. Ceux-ci sont organisés sous forme d’ateliers dits « verticaux » associant les étudiant.es de Ba (dernier module de projet) et Ma autour de mêmes thématiques d’études et de mêmes préoccupations architecturales.

En début d’année, les thématiques des ateliers verticaux sont présentées aux étudiant.es. Iels ont le libre choix de leur atelier.

Découvrez les différentes thématiques via ce lien
 

Questions d'architecture


La formation en architecture est structurée autour d’une tension entre la nécessité de maintenir une formation commune et de faire droit à une exigence de pluralisme liée aux multiples façons d’être architecte aujourd’hui.

La Faculté tient à répondre à cette attente par une diversification des modules de questions d'architecture et des ateliers, avec un choix d’orientations répondant aux aspirations personnelles des étudiant.e.s dès la fin du cycle de Bachelier, et intégrant l’idée que tous les enseignements offerts par la Faculté même s’ils doivent aboutir à la délivrance du diplôme d’architecte permette une exploration des champs variés de l’architecture.
Des modules de questions d'architecture de 10 ECTS sont proposés.
Les questions d'architecture sont présentées aux étudiant.e.s avant chaque quadrimestre 
Les étudiant.e.s ont le libre choix de leurs questions d'architecture pour un total de 30 ECTS.

Découvrez les différentes thématiques via ce lien


Semaine d'Innovation Pédagogique

SIP édition 2024

Aller vers la page des workshops proposés pour l'édition 2024.

À propos de la SIP

“On ne dit pas d’un artiste qu’il est un professionnel sauf pour le moquer.
On dit en revanche qu’il est un homme de métier.”

– Fernand Pouillon, Lettre à un jeune architecte


Depuis plusieurs années déjà, la Faculté d’architecture de l’ULB se questionne sur le renouveau du rôle, des rôles, de l’architecte dans les dynamiques urbaines, spatiales et habitantes contemporaines. Aux côtés de la posture devenue traditionnelle de l’architecte-urbaniste prestataire de services, de nombreuses autres postures émergent aujourd’hui où se voient reconnues dans leur importance, multipliant les façons d’impacter sur le monde qui l’entoure : artiste, artisan-constructeur, chercheur.se, critique, curateur.rice, lobbyiste, sensibilisateur.rice, conseiller.ère, jardinier.ère sauvage, fonctionnaire...

Devant cette multiplication des postures, plusieurs questions émergent : quels types de connaissances et d’actions l’architecte peut-il développer et appliquer dans la ville ? Comment se positionne-t-il alors par rapports aux autres acteurs des dynamiques urbaines, qu’ils soient politicien.nes, expert.es, technicien.nes ou usager.ères, et à leurs domaines de connaissance respectifs ? Quelles constellations de compétences peuvent ainsi prendre forme et comment peuvent-elles fonctionner ? C’est pour explorer toutes ces interrogations de manière pratique que divers workshops collaboratifs sont proposés aux étudiant.es de BA3, MA1 et ERASMUS de la Faculté. Ces activités investissent divers lieux de la Faculté, de Bruxelles et d’ailleurs, pour expérimenter des pédagogies de l’architecture ancrées dans l’ici et le demain.



La Semaine d’innovation pédagogique est un moment intensif d’exploration et d’expérimentation de nouvelles pratiques de l’architecture et de son enseignement, en mettant l’accent sur les pratiques situées et collectives.  Ces approches exploratoires de l’enseignement, proposées librement par des enseignant.es ou des acteur.rices externes intéressé.es, serviront ensuite à nourrir et diversifier les méthodes de la Faculté d’architecture de l’ULB.

Il s'agit d'une opportunité unique pour les enseignant.es, chercheur.ses, mais aussi étudiant.es (représentant.es, ancien.nes ou en fin d’étude) et acteur.rices externes de mettre en place des équipes et collaborations inédites autour d'un projet concret, permettant de décloisonner l’enseignement en l’ouvrant sur le monde extérieur, dans un équilibre entre contribution et apprentissage. C’est pourquoi la SIP est partenaire de weKONEKT.brussels, plate-forme interuniversitaire ULB-VUB encourageant l’engagement des universités dans la formulation de réponse aux défis urbains de Bruxelles. Du point de vue des étudiant.es, c’est une expérience tout aussi précieuse : elle constitue l’opportunité par excellence d’approfondir un intérêt pour des pratiques particulières de l’architecture, ou au contraire de sortir de sa zone de confort et d’assouvir sa curiosité.