co-conception et co-construction en architecture

#CO-CRÉATION  #FAIRE #DESIGN-BUILD #COMMUNAUTÉ  #PÉDAGOGIE
#APPRENTISSAGE EXPÉRIENTIEL #TRANSVERSALITÉ

Faire Architecture aujourd’hui est une pratique différente d’autrefois. L’apprentissage signifiant – expérientiel[1] offre aux étudiants des conditions favorables pour stimuler leur désir d’apprendre. Il se fait par l’action[2]. C’est par ce biais que l’étudiant.e tendra vers son autonomie et son émancipation en définissant son rôle individuel et collectif au sein de l’atelier.

Faire Architecture, c’est donc aussi Faire avec les mains et, ce faisant, Faire acte. La pratique du Faire nécessite en effet une résolution à dé-Faire certaines pratiques afin d’en créer de nouvelles. Notre thématique propose de répondre à ces enjeux en mettant l’accent sur la pédagogie par le Faire, en lien avec une réflexion sur le rôle de l’architecte et sa relation avec la réalité.

L’atelier COCON abordera une question sociétale sur une année complète au travers des laboratoires d’approches diversifiées en Q1 (interventions in-situ, écriture, vidéos, dessins, sons, montages, attitudes, interview, maquettes conceptuelles, …) afin de nourrir la réflexion et d’amorcer la mise en place d’un parti-pris à développer et matérialiser sous différentes formes pour le Q2.

 

[1]    John Dewey, Expérience et éducation (Paris: Armand Colin, 1938).

[2]    Carl Ransom Rogers, Daniel Le Bon, et Daniel Hameline, Liberté pour apprendre (Paris: Dunod, 2013).

Dates
Créé le 13 septembre 2021